Barkhane : un soldat de l'armée de Terre décède suite à un accident

Dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 décembre, un soldat français de la force Barkhane est décédé accidentellement.


Dimanche 9 décembre, tôt dans la nuit sur la base d’Aguelal au Niger, le brigadier-chef Karim El Arabi du 2e régiment de Hussards a été victime d’un accident de véhicule. Il n’était pas engagé dans une activité opérationnelle au moment des faits.  Il est décédé des suites de ses blessures malgré une rapide prise en charge par les secours vers l’hôpital militaire américain d’Agadez. Une enquête est actuellement en cours sur les circonstances exactes de son décès.
Le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre et l’ensemble de l’armée de Terre présentent toutes leurs condoléances à la famille et s’associent à leur douleur.
Biographie du brigadier-chef Karim El Arabi (https://www.defense.gouv.fr/content/download/549577/9366870/file/08122018-biographie-cch- karim-el-arabi.pdf)
Lancée le 1er août 2014, l’opération Barkhane repose sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS). Elle vise en priorité à favoriser l’appropriation par les pays partenaires du G5 Sahel de la lutte contre les groupes armés terroristes (GAT), sur l’ensemble de la bande sahélo-saharienne (BSS).

Actualités multimédia

Actualités multimédia

Rejoignez l’UNC !
Qui peut adhérer à l’UNC, cette association bientôt centenaire ?
Que peut vous apporter l’UNC ?
Reconversion 2.0

Reconversion 2.0

Vous êtes en recherche d’emploi (premier emploi, transition professionnelle ou en reconversion…) et vous avez besoin d’une solution enfin efficace pour réussir votre projet.
La Voix du Combattant

La Voix du Combattant

Trait d'union entre les adhérents, il ouvre largement ses colonnes aux témoignages et articles historiques.