Décès de Claude Raoul-Duval, Compagnon de la Libération

On a appris la disparition de Claude Raoul-Duval, Compagnon de la Libération, le 10 mai dernier. Grand officier de la Légion d'honneur, il était le seul représentant des Forces aériennes françaises libres parmi les sept derniers Compagnons de la Libération.

Dès juin 1940, il refuse l'armistice. Il gagne Londres et la France Libre du général de Gaulle. Pilote de chasse, il combat au Liban et en Libye. C'est en menant des opérations en France, en 1943, qu'il est abattu au-dessus du Havre. Après un périple de plusieurs mois, mêlant résistance, entraide et évasions, il parvient à regagner l'Angleterre. Il participe aux opérations de l'année 1944 sur la France, la Belgique et les Pays-Bas. « Avec le décès de Claude Raoul-Duval, c'est une part de l'histoire de l'armée de l'Air française qui disparaît, c'est le souvenir de l'héroïsme venu du ciel qui s'éteint. La Nation saura faire vivre et transmettre sa mémoire. Par ses actions héroïques, par son dévouement pour sa patrie et par son abnégation à la défendre, Claude Raoul-Duval demeurera un exemple d'engagement désintéressé et de courage. Le ministère des Armées salue avec gratitude et reconnaissance la mémoire d'un authentique héros. A l'instar des 1038 compagnons de la Libération, chers au général de Gaulle, il incarna l'honneur de la Nation », ont déclaré Florence Parly, ministre des Armées, et Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat, dans un communiqué commun. Les honneurs funèbres militaires lui ont été rendus mercredi 16 mai dans la cour d'honneur des Invalides.
Source : ministère des Armées

Actualités multimédia

Actualités multimédia

Rejoignez l’UNC !
Qui peut adhérer à l’UNC, cette association bientôt centenaire ?
Que peut vous apporter l’UNC ?
Reconversion 2.0

Reconversion 2.0

Vous êtes en recherche d’emploi (premier emploi, transition professionnelle ou en reconversion…) et vous avez besoin d’une solution enfin efficace pour réussir votre projet.
La Voix du Combattant

La Voix du Combattant

Trait d'union entre les adhérents, il ouvre largement ses colonnes aux témoignages et articles historiques.